Et si on créait un hébergeur associatif yvelinois ?

9 juin 2018 — Au terme du débat organisé lors du festival Libre en fête de Rambouillet, les représentant·e·s des associations et collectifs présent·e·s ont décidé d’engager une réflexion sur la mise en place d’un hébergeur associatif alternatif à l’échelle du département. Avant tout, nous ressentons le besoin de nous compter et de mesurer les forces disponibles : si vous souhaitez y participer – que ce soit pour la mise en place, pour en savoir plus ou pour l’éventuelle utilisation – nous vous invitons à nous sans attendre.

logo CHATONS

Créer un hébergeur associatif alternatif pour répondre aux besoins informatiques des associations Yvelinoises ? Et pourquoi pas ! La plupart de nos organisations rencontrent des besoins similaires en termes d’outils informatiques : un site internet, des listes de discussion, des pads… Comment arrêter de nous débrouiller chacun dans nos coins ou de recourir à des services mettant en danger nos adhérent·e·s et soutiens ? Une solution serait de nous organiser pour mettre en place des outils mutualisés répondant à nos besoins et valeurs, par exemple pour la protection de nos intimités.

Le modèle et l’éthique des CHATONS – le Collectif des Hébergeurs Alternatifs Transparents, Ouverts, Neutres et Solidaires – nous semble répondre à nos exigences et une source d’inspiration à partir de laquelle entamer la discussion. Dans un premier temps, il nous semblerait plus réaliste et raisonnable de ne destiner cette structure en devenir qu’à des associations et collectifs, avant de peut-être l’élargir aux personnes.

Mais rien n’est arrêté et tout doit encore être discuté ! La première étape nous semble de nous compter, à la fois pour mesurer les forces disponibles pour aider à la mise en place, mais aussi pour connaître les besoins et ressources, en termes qualitatifs et quantitatifs. Si vous souhaitez y participer d’une manière ou d’une autre, sans attendre ! Et n’hésitez pas à faire passer le mot le plus largement possible 😉

Logo Libre en fête

2 réponses sur “Et si on créait un hébergeur associatif yvelinois ?”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *